7 façons d’obtenir un taux intéressant lors d’un prêt

7 façons d’obtenir un taux intéressant lors d’un prêt

En matière d’emprunt auprès d’un organisme financier, il n’est pas évident de trouver un crédit avec un taux intéressant. En effet, au cours de ces dernières années, le taux d’intérêt a été beaucoup influencé par le marché des finances et n’a fait qu’évoluer. Néanmoins, il existe quelques astuces qui permettront à chaque demandeur de bénéficier d’un taux d’intérêt intéressant.

Une bonne capacité d’emprunt

Le premier point que la banque va vérifier lors de la demande de prêt est la capacité d’emprunt de l’intéressé. Autrement dit, la situation financière de l’emprunteur doit être saine. Ainsi, l’organisme financier va étudier de près son relevé bancaire des trois derniers mois. Il serait alors très recommandé d’être lié à un contrat de travail CDI et n’avoir fait aucun incident de paiement. En d’autres mots, les dettes en cours ne doivent dépasser les 33%.

Un excellent apport personnel

L’apport personnel est un autre facteur qui détermine la possibilité de négocier un excellent taux d’intérêt. La plupart jugent que la présentation d’un apport personnel dans son dossier n’est pas indispensable vu qu’il est facultatif or il s’agit d’un dossier crucial lors de la négociation du taux. Déjà, cet apport est un témoin de la solvabilité de la personne auprès de la banque, mais il prouve également la sincérité du projet pour laquelle l’emprunteur souhaite emprunter de l’argent. En général, l’apport personnel sert à couvrir les frais de dossier, mais aussi celui des notaires.

Un emprunt à court terme

La plupart des clients ont tendance à demander un laps de temps beaucoup plus élargi en ce qui concerne le remboursement. Et pourtant, plus la durée d’emprunt est longue, plus les taux d’intérêt sont élevés. Certes, emprunter sur un long terme réduit la mensualité, mais avec cette forme de crédit, il est presque impossible d’obtenir un taux d’intérêt attractif. C’est dans ce cadre que faire un emprunt à court terme devient intéressant. En effet, plus la durée de remboursement est courte, plus le taux d’intérêt sera moins élevé.

Opter pour le TAEG

Beaucoup ignorent encore le fait que dans une offre de prêt, il y a le taux minimal et le TAEG. Le taux nominal ne sert qu’à attirer le chaland et ne constitue en aucun cas la totalité du crédit immobilier. Ainsi, pour obtenir la meilleure offre, mieux vaut se concentrer sur le TAEG ou taux à effectif global. Ce dernier comprend, notamment, les frais de dossier, le cout de l’assurance emprunteur, les dépenses liées aux courtages, les frais d’ouverture et de fermeture des comptes bancaires. À cette liste s’ajoute le coût de l’évaluation du bien immobilier si, toutefois, la somme empruntée est utilisée pour financer l’acquisition d’un bien immobilier. En principe, les trois derniers types de frais sont facturés s’ils ont lieu d’être. En revanche, les frais d’ouverture et de fermeture des comptes ne seront pas nécessaires si l’intéressé est déjà un  client de banque prêteuse où il verse son salaire tous les mois.

Faire appel à un notaire

Mettre en concurrence les offres de prêt est un excellent moyen pour tirer les meilleurs taux. En effet tous les établissements financiers ne proposent pas les mêmes taux, mais font en sorte de suggérer une bonne offre de prêt pour pouvoir attirer le maximum de clients. Il faut donc profiter de cette concurrence pour en tirer le meilleur taux d’intérêt. L’idéal serait de se faire accompagner par un notaire. Dans le premier cas, grâce à ses années d’expertises, le notaire pourra aider le consommateur à choisir l’offre de prêt qui lui convient, mais aussi à constituer un dossier solide. Par ailleurs, il peut aussi marchander avec le banquier pour obtenir un taux beaucoup plus attractif.

Utiliser un simulateur de prêt en ligne

Outre l’aide d’un notaire, il est également possible d’utiliser un simulateur de crédit en ligne pour bénéficier d’un taux intéressant. Ce dernier permet principalement de dénicher les meilleurs taux immobilier actuel  et de révéler la mensualité à verser. Si par faute de temps, l’emprunteur ne peut éplucher les annonces et les offres de prêt alors il peut solliciter l’aide d’un courtier. Ce dernier saura lui trouver une excellente offre de prêt et négocier avec les banquiers pour obtenir un meilleur taux. L’idée est donc de se fier à son expertise.

Les assurances emprunteurs

La souscription à une assurance emprunteur est une alternative peu connue, mais qui représente un élément clé pour faire baisser  le coût global du taux d’intérêt.  Cette alternative s’adresse particulièrement aux profils à risque dont les intérêts peuvent être remaniés à la hausse. En revanche, pour les clients jeunes, non-fumeurs et en bonne santé, le cout du taux d’intérêt peut être réduit à 0,5% en se souscrivant à une assurance emprunteur. Le même privilège est octroyé à ceux qui sont liés à un contrat de banque. Plusieurs clients ont, d’ailleurs, constaté qu’il existe des assurances emprunteurs qui proposent des offres de prêt qui sont deux voire même trois fois plus abordables que celles qui sont proposées par les organismes financiers. De plus, les conditions d’éligibilité ne sont jamais bien rudes permettant, ainsi, à l’intéressé de jouir de plusieurs privilèges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *